Текст песни Cathedraal Rouler Les Peaux Mortes

Creuses dans tes souvenirs,
Quand tu fixes les murs blancs.
Et cherches mon sourire,
Sur les formes des passants.
Un corps de cire,
De caresses s’impatiente.
De marbre est ton dйsir,
Pour les baisers dйsarmants.
Modиles tes humeurs,
De bronze et d’йtain,
Dessines les fureurs,
De ce cњur йteint, sous ce cuir chagrin
Valsent sous les draps,
Des amants d’ornements,
Et glissent sous tes doigts,
Comme dans nos jeux d’enfants.
Et laisses tes soupirs,
De glaise et d’odeurs fortes.
Les idйes se flйtrirent,
Quand tu roules tes peaux mortes.
Courbes et dйsillusions
Sillonnant un buste sans nom
C’est un triste hommage а l’ouvrage,
Toute une vie а rouler des peaux mortes.
Modиles tes humeurs,
De bronze et d’йtain
Dessines tes fureurs,
De ce cњur йteint, sous un cuir chagrin.

Текст добавил Лёша Травоведа 25.2.2012 10:17

Версия для печати Версия для печати

Исправлять тексты могут только зарегистрированные пользователи

Поделиться текстом

Комментарии к тексту:

Оставлять сообщения могут только зарегистированные пользователи. Войти на сайт или